Sur Cedric

Qui suis-je?

Cedric Mabilotte

Manager international, diplomate et grand voyageur passionné par l’action terrain. Conseiller en stratégie et développement durable. Fondateur de réseaux de coopération multiculturels en Francophonie et dans les pays slaves. J’ai eu l’honneur de recevoir des dizaines de milliers de personnes du monde entier venues découvrir les modèles de transition douce de nos communautés citoyennes d’intérêt général et se former dans notre université libre à Marseille.

A travers mon engagement constant pour la coopération et le partage des savoirs, j’ai rencontré des personnes admirables et vécu des aventures passionnantes à travers le monde: cosmonaute de test en Russie pour la première simulation du voyage humain vers Mars, responsable de programme de reconstruction d’après-guerre dans les Balkans pour l’Union Européenne ou encore chargé du développement des nouvelles technologies dans 31 pays pour une multinationale des télécoms.

Conférencier, écrivain-voyageur, co-auteur des livres “L’Inde et le petit Tibet” et “Les voyageurs” publiés en Bulgarie. L’université m’a permit d’étudier 5 spécialités! Je parle plusieurs langues avec plus ou moins de pratique (français, anglais, russe, espagnol, allemand, serbe, tchèque). Durant mon temps libre j’aime étudier, me promener en forêt, danser ou faire du taichi (je développe une pratique freestyle) et rêve de changer le monde autour de moi avec les personnes que j’aime.

L'être humain

Nous sommes héritiers des pensées pleines de sagesse et de compassion que nous ont transmises les anciens des nombreuses générations qui nous précèdent. Humble passeur d’espoir vers les générations futures, j’aime explorer l’immensité des chemins des possibles qui se construisent chaque jour par nos efforts collectifs. Chaque pas que nous faisons ensemble ouvre vers une nouvelle liberté partagée. Il nous appartient d’en construire un futur pour le bien commun.

À la recherche de ma liberté

Mes débuts...

Pouvoir faire des études a été une surprise dans le chemin turbulent qui avait commencé pour moi. Je m’étais senti en ville et à l’école comme un animal sauvage en cage. Les voyages, les rencontres, la méditation, l’université et le sport m’ont libérés. J’ai pu découvrir de nombreux domaines et cultures, apporter une liberté immense à ma curiosité insatiable.

A 18 ans, à la chute du mur de Berlin, j’ai traversé l’Europe à vélo jusqu’en Ukraine et retrouvé notre famille perdue après 56 ans de séparation. Un vent d’espoir soufflait sur tous les peuples que j’avais pu rencontrer. Nous avions un monde nouveau à construire tous ensemble. A l’age de 19 ans, j’ai ainsi créé (et animé durant 15 ans) un réseau d’amis francophones comptant 800+ personnes dans 17 pays.

Entouré de toutes ces bonnes énergies, j’ai étudié 5 domaines universitaires tout en travaillant et voyageant: Relations Internationales et Diplomatie, Ingénierie Aérospatiale, Management des Entreprises, Ingénierie Informatique, Pilote Professionnel.

meditating-outdoors-39R4SWM-scaled.jpg
Réalisations

Aujourd’hui...

De retour en France depuis une dizaine d’années, je me dédie principalement au développement de projets d’intérêt général et de communautés citoyennes libres. J’ai décidé de continuer à agir sur le terrain en partant des bases nécessaires au changement de notre “société moderne” vers un modèle plus durable.

Revenant dans ma ville natale qui est l’une des 12 villes les plus pauvres d’Europe (Marseille), j’ai créé une communauté libre d’apprentissage par la pratique qui a permis à des milliers de personnes à travers le monde de venir découvrir comment appliquer les modèles d’autogestion citoyenne à la transition douce. Nous avons formé 500+ personnes et reçu 40 000+ visites en 10 ans. Ceci m’a permis de montrer comment remplacer le modèle dominant de “croissance/profit” par un modèle de “développement personnel/culture”, illustrant ainsi les centaines de projets que nous pouvons tous faire naître en faisant le choix de changer le monde “pour de vrai”.

Qui suis-je?

La suite...

J’ai beaucoup appris durant ces années, lié des amitiés fortes et admiré chaque jour l’énergie que nous pouvons partager quand nous sommes motivés par l’entraide. Cela m’a aussi confirmé la motivation profonde qui a prit racine en moi de continuer à se battre pour diffuser les cultures de partage, soutenir l’émergence de groupe locaux qui régénèrent leur environnement et tournent leur intelligence collective vers le bien commun.